Des voies douces... continues

titinawack - 07 Décembre 2017 - 18h59
Il est temps de remettre l'homme au cœur des déplacements : les voies de circulation douce doivent être construites et cela de manière continue. Aujourd'hui les tronçons sont aménagés en fonction des agrandissements de routes actuelles, ce qui rend les voies douces discontinues et donc non utilisées. Il faut inciter les collectivités à les rendre continues, avec une aide financière et une limitation financière, genre bonus malus en fonction du tronçon (intégré ou pas...)
Back to top