Mobilités plus sûres : réduire les accidents et les risques

Qu’avez-vous à proposer sur ce thème ?

Ajouter ma contribution
  • Lancer une démarche de compte mobilité individuel

    Norauto France - 11 Décembre 2017 - 09h59
    Lancer une démarche de “compte mobilité individuel” dont deux des composantes seraient :
    La prise en compte de données d’éco-conduite (une conduite plus souple étant moins accidentogène)
    Le bon entretien du véhicule (de nombreux sinistres pouvant être évités si le véhicule a suivi un entretien régulier).
  • Gyrostabilisateur SARI

    Jean Dufour - 07 Décembre 2017 - 20h55
    L'équilibre des véhicules à deux roues alignées est géré par un robot. Le véhicule est en permanence à l'équilibre terrestre en tangage et en roulis. Plus besoin de mettre pied à terre à l'arrêt. Le véhicule s'incline en virage. Le système a pour vocation de remplacer les véhicules à quatre roues par des véhicules à deux roues alignées dont la stabilité est garantie.
  • Des voies douces... continues

    titinawack - 07 Décembre 2017 - 18h59
    Il est temps de remettre l'homme au cœur des déplacements : les voies de circulation douce doivent être construites et cela de manière continue. Aujourd'hui les tronçons sont aménagés en fonction des agrandissements de routes actuelles, ce qui rend les voies douces discontinues et donc non utilisées. Il faut inciter les collectivités à les rendre continues, avec une aide financière et une limitation financière, genre bonus malus en fonction du tronçon (intégré ou pas...)
  • Aménagement RD 1075 département Hautes Alpes 05 Mise au gabarit ponts

    miche - 07 Décembre 2017 - 17h20
    Utilisateur régulier de l'axe GRENOBLE SISTERON par la RD 1075, je suggère de travailler sur une mise au gabarit (ou autre solution déviation ?) sur deux ouvrages situés communes de Saint Julien en Beauchêne et la Faurie ou la route passe sous deux ouvrages (ponts SNCF) en courbe et limités en hauteur (3,80 mètres).

    Mauvaises surprises pour beaucoup de transporteurs
    Parfois changements d'itinéraires ou déchargement / rechargement,
    Ralentissements voire blocages.
    Risques également pour les autres usagers si camion coincé (déja vu).

    Ces dispositions sécuriseraient également les accès aux deux départements 05 (et 04 dans une moindre mesure) surtout pour des transports éventuels urgents en gros gabarit.

    PERSPECTIVES HAUT ALPINES
    Un aménagement simple mais très efficace qui évitera accidents et détours pour les camions. Bravo
    • Pas d'accord
      0
  • Amélioration du cadre légal et innovations sont les leviers d'une meilleure sécurité

    Cap au Nord Entreprendre - 07 Décembre 2017 - 11h38
    La rédaction des livres blancs est à encourager mais il faut réduire la masse critique des entreprises sujettes à leur rédaction.
    L'organisation du travail peut impacter directement l'accidentologie dans l'entreprise et ne doit pas être sous-estimée. La réduction du nombre de déplacements, le télétravail, l'aménagement de plages horaires sont autant d'outils qui permettent de réduire drastiquement les accidents et la fatigue au travail.
    Il s'agit aussi de ne pas réinventer l'eau chaude et de rendre visibles les bonnes pratiques pour faciliter la mise en actes des volontés particulières.
    Enfin, le Big Data et l'apparition des applis innovantes permettent de mutualiser les moyens de mobilité et de réduire les risques d'accidents.

  • Contribution issue de l'atelier assises de la mobilité des députés LREM Haute-Savoie, Savoie et français de l'étranger

    Alexis Cintrat - 07 Décembre 2017 - 11h11
    • Mettre en place des mesures incitatives plus étendues en faveur des voitures électriques qui sont plus sûres que les véhicules thermiques.
    • Mieux encadrer l’utilisation des nouveaux moyens de transport électriques pour les trottinettes, gyropodes, skateboards électriques (freins, lumières, casque…).
    • Rendre obligatoire une visite médicale périodique et une remise à niveau du permis de conduire pour les séniors.
    Christophe Collard
    je ne vois pas en quoi les voitures électriques seraient plus sûres que les thermiques : ce sont toujours des véhicules de plus d'une Tonne qui transportent 1,05 passager/ conducteur de moins de 100kg à la même vitesse . quant à la remise à niveau des conducteurs, pourquoi la limiter seulement aux séniors ?
    • Pas d'accord
      0
  • Site internet pour signaler les non-conformités de la signalisation

    vope33 - 06 Décembre 2017 - 17h48
    Il faudrait créer un site internet permettant de signaler des signalisations erronées, périmées ou à compléter
  • Interdire les zones partagées

    vope33 - 06 Décembre 2017 - 17h12
    Il faudrait interdire les trottoirs partagés entre les piétons et les cyclistes, et réaliser de vraies pistes cyclables.
  • A47 = DANGER

    Xavier PELLETIER - 06 Décembre 2017 - 15h07
    Créée en 1962, l’A47 est l’une des autoroutes les plus anciennes de France, et par conséquent, l’une des plus inadaptées à supporter le trafic actuel. Conçue pour 55 000 véhicules/jour, elle en accueille aujourd’hui le double ! Cette surexploitation a des conséquences graves : nombreux accidents (20 par mois en moyenne) ; incidents à répétition qui génèrent, au quotidien, des ralentissements qui, du fait de la configuration de cette autoroute (deux fois deux voies sans BAU ; absence d’itinéraire bis…) sont systématiquement majeurs (plus de 400 de plus de 20 minutes par an) ; dégradation accélérée qui fragilise cette infrastructure « rapiécée » de toute part, mais qui n’est plus maintenue dans des conditions normales de sécurité depuis longtemps et qui de ce fait constitue pour les usagers un axe anxiogène et dangereux. Il est donc urgent d’ouvrir le chantier de l’A45 afin de permettre aux usagers de bénéficier d’une infrastructure routière durable.

    Xavier PELLETIER, CCI Lyon Métropole
    Florent Missemer
    L'A45, durable ? Vous rigolez ! Un petit rappel de physique s'impose : une automobile consomme 80 kWh pour parcourir 100 km. Le train ne consomme que 3kwh par passager sur la même distance. Le vélo, complémentaire au train, n'en consomme qu'1kWh, fourni par le passager sans émission polluante. S'il est vrai que l'A47 est vétuste, la solution n'est certainement pas dans la construction d'une nouvelle autoroute !
    • Pas d'accord
      1
    Christophe Collard
    Il y a moins d'accidents sur l'A47 que sur l'A6 au km; devrons nous aussi doubler l'A6 et toutes les autoroutes qui génèrent autant d'accidents que l'A47 ? Les solutions sont d'améliorer l'A47, de faire respecter le 90 km/h , de proposer des alternatives : train, covoiturage ... La plupart des véhicules sur l'A47 ne transportent qu'une seule personne; quel gâchis d'énergie, de temps et d'espace ! Non le lobby autoroutier arrosé par Vinci et ses affidés ne passera pas !
    • Pas d'accord
      1
  • Rendre les autoroutes gratuites (pour les voitures et les motos) !

    pierre2 - 05 Décembre 2017 - 15h44
    Ce sont les voies les plus sûres. Or, aujourd'hui, de nombreux conducteurs ne les empruntent pas, car le cout en est très élevé.
    On va m'objecter le cout pour les finances de l'Etat. Certes, mais faut-il rappeler qu'on les a vendu pour 10 milliards d'euros, et que le cout de l'insécurité routière est affiché chaque année à 50 milliards d'euros.
    Alors, si cette mesure de gratuité apparaît impossible pour des raisons financières, c'est qu'on nous ment pour le cout de l'insécurité routière...
    En tout cas, cela serait beaucoup plus utile que ce gadget de la limitation à 80 km/h (qui ferait donc du président un menteur puisque pendant la campagne il avait affiché son soutien au maintien de la limitation à 90). L'expérimentation menée dans 3 départements a démontré la bêtise de cette décision de rouler à 80, puisque le nombre d'accidents et de tués n'a pas bougé...
  • mobilité demain

    adsg - 04 Décembre 2017 - 11h24
    Atouts principaux de notre territoire en matière de mobilité :
    1-proximité de gare TER
    2-existence d’une ligne TC
    3 parking de covoiturage
    Difficultés principales rencontrées dans de notre territoire en matière de mobilité :
    1-aucun aménagement cyclable et manque de trottoirs
    2-manque de respect des vitesses autorisées
    3-mauvaise localisation des zones 30
    Nos propositions :
    1-aménagements cyclables et trottoirs
    2-travail à faire sur la localisation des zones 30 afin qu’elles soient crédibles et respectées
    3-mesures à prendre pour le respect des distances de sécurité et des vitesses autorisées
  • sécurité routière

    adsg - 04 Décembre 2017 - 10h57
    Le sentiment d’insécurité routière sur les voiries nationales de notre secteur est renforcé par le non-respect des vitesses autorisées ni des distances de sécurité par les PL qui représentent un fort pourcentage des véhicules circulant sur ces voiries (environ 10%)
Back to top