(in)sûreté routière

dsoup - 21 Novembre 2017 - 13h29
Chacun sait que l’attaque au véhicule-bélier est devenu un mode opératoire de plus en plus utilisé. Une fiche intitulée « attaque aux véhicules béliers : recommandations et bonnes pratiques » a été éditée en juin 2017. Une mention spécifique est même apportée pour une vigilance accrue concernant le transport de matières dangereuses. Ainsi, il est demandé une formation régulière du personnel.

L’association d’un véhicule et de produits chimiques est un cocktail détonnant: une bombe roulante susceptible de faire des dégâts humains tels qu’on le voir aujourd’hui auxquels il convient d’ajouter une grosse pincée de dangers indirects sur la voie publique aussi bien pour les humains que pour l’environnement.

--> Mise à jour du guide sur la sûreté des transports terrestres de marchandises dangereuses en rédigé en 2006 par le CIFMD.
--> Formation accrue des CSTMD.
--> Densification des contrôles des plans de sûreté quasiment inexistants à ce jour.
Back to top