Parler vrai

Parler vrai

Catherine Texeire - 24 Novembre 2017 - 23h09
Comme pour les paquets de cigarette et les maladies, rendre explicites au citoyen les conséquences de ses choix. Indiquer par exemple au citoyen qu'il peut payer 40 euros un billet low cost mais que le prix realiste d'un billet est de 400 euros, et qu'en faisant ce choix par confort personnel il :
- empêcher l'hôtesse qui va le servir gentiment de vivre décemment (comment regarder les gens dans les yeux et continuer ainsi égoïstement)
- polluer la planète et coûter beaucoup plus au contribuable (nettoyage et santé)

Idem pour le train, la maintenance doit êtretre. dans le prix du billet à 100,%,quitte à multiplier par 10 le prix. Et tant pis si on ne prend des vacances que une fois tous les 2 ans

-
Back to top