Utilisation et rénovation des infrastructures ferroviaires existantes comme la ligne de fret du Mt-Cenis (Axe Lyon-Turin)

StopoLT - 07 Décembre 2017 - 19h01
La ligne ferroviaire existante (Mt-Cenis), qui transporte actuellement 3,5 Mt de fret marchandises, est en capacité de transporter « plus de 15 Mt » selon le promoteur du Lyon-Turin Telt-Tunnel (ex LTF)
(lien supprimé)
Si on fait le calcul sur l'arc alpin A français (Mt-Blanc & Fréjus pour route et Mt-Cenis pour fer)
Pour saturer le Mt-Cenis il faudrait : 15 Mt - 3,5 Mt soit 11,5 Mt de plus qu'actuellement soit l’équivalent de : 11,5 Mt /16t (par PL) = 718 750 PL en plus du trafic actuel.
La base calcul de 15 Mt correspond à 937 500 PL à raison de 16T/PL.
Sur l'arc alpin A, (Arve et Maurienne) le trafic 2014 (Alpinfo) était de 21,7 Mt dont 3,3 Mt au Mt-Cenis pour le fer. Si on mettait 15 Mt sur le fer, la route ne transporterait plus que 6,7 Mt et on pourrait fermer le Mt-Blanc/ aux PL. Le fer représenterait : 15 / 21,7 = 69% du trafic de l'arc alpin A fr. (Grenelle + Livre blanc transports)


StopoLT
Si on fait calcul sur l’ensemble arc alpin C fr. (Mt-Blanc, Fréjus & Vintimille pour route & Vintimille + Mt-Cenis pour fer) En 2015, il a transité 37,6 Mt dont 3,6 Mt sur le rail (Vintimille et Mt-Cenis) ce qui représente 9,5% (3,6/37.6). Une fourchette 10 rail / 90 route. Si le tunnel Mt-Cenis absorbait 15 Mt au lieu de 3,5 actuellement, la part report modal passerait de 9,5 % à 39,8% (15/37,6). Actuellement nous avons des infrastructures en capacité de rééquilibrer report modal fer/route (40/60).La ligne existante chargée à sa capacité nominale (15 Mt) permettrait d'alléger d'autant les infrastr. routières
  • Pas d'accord
    1
StopoLT
L’objectif annoncé par H Du Mesnil de 30% rail & 70% route (devant Commission du Contrôle Budgétaire UE du 20/04/2016) justifiant le projet Lyon-Turin pourrait être largement atteint, et de façon très rapide. https://www.youtube.com/watch?v=9Nmc_QDaffk Ecoutez à partir de 4'39 à 6'10 Et sans faire dépenser des milliards à l’Etat, qui pourraient être réservés à des projets plus utiles comme l’entretien de l’existant et l’amélioration des transports du quotidien, etc ….
  • Pas d'accord
    1
Back to top