changer les priorités pour les investissements

adsg - 04 Décembre 2017 - 10h59
Investir prioritairement dans l’amélioration des transports collectifs, ce qui induirait des économies dans les domaines de la santé, de l’environnement, et sur l’utilisation de l’espace (circulation et stationnement). Les sommes dégagées par l’abandon de projets inutiles et nocifs comme celui de l’autoroute A45 pourraient être utilisées pour l’amélioration des TC et TER et la sécurisation de l’existant. Pour l’A45, le coût estimé par les études du CETE LYON (APS 2005) pour la santé et le climat serait de plus de 50 000€ par JOUR ! Le montant de la subvention d’équilibre demandé par le concessionnaire pressenti serait de 800 M€. La solution ferroviaire optimisée ne coûterait que 144M€, la sécurisation de l’autoroute existante 100M€, la traversée du Rhône à Givors 160M€, soit un total pour une alternative à l’A45 de 404M€, soit environ la moitié de la subvention d’équilibre demandée. Il resterait donc environ 400M€ (+ 50 000€/J) pour améliorer les TC et modes actifs.
Elisabeth
Les députés devraient préparer une loi interdisant tout nouveau projet autoroutier si les collectivités n'apportent pas la preuve que tout a été fait pour faciliter ce trajet en BHNS ou en train. S'il reste des possibilités d'améliorer ces liaisons en améliorant les fréquences des trains ou en faisant baisser le prix des bus, pas le droit de projeter une autoroute.
  • Pas d'accord
    1
Back to top