Instituer des autorités organisatrices régionales

Connexity - 25 Novembre 2017 - 12h02
L’organisation des transports publics en France est morcelée entre Périmètres de Transport Urbain (couvrant hors-IDF 6000 communes) ; Réseaux de Transport Intercommunaux (ex-départementaux, ne desservant pas toutes les communes d’un rabattement) et Réseaux de transport régionaux (principalement les TER).
Cela engendre la création de barrières tarifaires (tarifications propres à chaque réseau). De plus, cela empêche de dégager des synergies entre ces différents modes dans une logique de rabattement vers un réseau ferré structurant et/ou les pôles urbains les plus importants. Cela entraîne un manque d’attractivité des réseaux de transport public ; et un isolement des centres urbains les plus modestes. Enfin, cela prive les EPCI de certaines ressources financières (Versement Transport).
Afin de proposer des politiques de transport cohérentes à l’échelle des territoires, il est nécessaire de créer à l’image d’Île de France Mobilité, des syndicats de transport uniques à l’échelle régionale.
Back to top