Fractures sociales et territoriales - Marseille Nord, un exemple emblématique

Cap au Nord Entreprendre - 06 Décembre 2017 - 17h04
Dans les territoires Nord de Marseille, la fracture est davantage territoriale. Cap au Nord Entreprendre s’investit pour améliorer les conditions de mobilité des 250 000 habitants et des 85 000 salarié-e-s qui peinent chaque jour à atteindre leur domicile, les services administratifs mais aussi les portes de l’entreprise.
En réduisant la fracture territoriale, c’est bien la fracture sociale qui s’efface. En effet, l’accès aux services publics, aux entreprises, aux biens et aux services en général génère indubitablement une amélioration du cadre de vie De plus, un vrai projet pédagogique doit être porté par l'Education Nationale qui doit éduquer à la mobilité ( la sociabilité du voyage est bien acquise et non pas innée).
Aussi, les AOMD et les opérateurs publics de mobilité se doivent de fournir un service fiable attractif qui peut aussi reposer sur un modèle hybride privé/public (avec des appli innovantes de copiétonnage, de transport à la demande, etc.).
Back to top