Rural, jeunes, filles, centrales et plateformes de mobilité, voiture partagée, apprentissage du permis de conduire

CESE ADT - 01 Décembre 2017 - 12h11
La difficulté à se déplacer est accrue pour les jeunes ruraux.ales qui n’ont pas leur permis et notamment les filles, qui font moins d’autostop. Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) préconise : la mise en place de centrales de mobilités favorisant covoiturage et autopartage, de plates-formes de mobilité mettant à disposition des véhicules 4 ou 2 roues si possible électriques prêtés ou loués à bas coût ; l’apprentissage du code de la route et du permis de conduire dans certaines structures en charge des jeunes ; d’aller vers la prise en charge financière des transports en communs pour les jeunes ruraux.ales là où elle n’est pas encore mise en œuvre.
Back to top