Encourager la mise en accessibilité des réseaux de transport pour tous les handicaps et l’usage de solutions alternatives

Groupe RATP - 29 Novembre 2017 - 21h53
suite de la réponse :
La RATP propose :
- d’étudier une extension des financements publics aux autres travaux que ceux relatifs à l'accessibilité des seuls UFR pour traiter l'ensemble des handicaps (par exemple, pour RATP aujourd'hui, un programme d'investissement de plusieurs dizaines de M€ comme Equisens est financé uniquement sur fonds propres RATP alors que la mise en accessibilité des gares pour les UFR est co-financée).
- de demander aux GART d'intégrer dans les exigences des AO les certifications type S3A / Handéo ;
- de mettre en place une carte d’accès au transport en commun permettant de s’assurer que l’équipement utilisé (fauteuil, scooter. est compatible avec le mode de transport public utilisé ;
- de donner son effet à la loi sur l'accessibilité numérique en publiant le décret relatif à l'article 106 qui oblige les entreprises délégataires de service public à avoir des sites internet accessibles (c'est le cas du site RATP).
Back to top