Une flexibilité et une inter-connectivité entre les différents modes de transport

Automobile Club Association - 06 Décembre 2017 - 14h43
Plus de 3 salariés sur4 quittent leur commune de résidence pour aller travailler. Les urbains parcourent en moyenne 24 km, les périurbains 30 km, et les «ruraux» 28 km /jour ouvré. Quand les TC passent trop loin du domicile, la voiture est mobilisée, pour le parcours entier ou pour le dernier kilomètre. Moins il y a de TC, + le taux de motorisation est élevé (62 % en agglomération parisienne, 93 % en zone rurale).
+ de 80 % des déplacements se font par la route par des transports non publics. Le véhicule assure l’essentiel des besoins de mobilité des ménages. La périurbanisation et l’éclatement géographique et temporel des déplacements nécessitent d’avoir une offre multimodale sans stigmatisation.
Plutôt que des restrictions, l’automobiliste est prêt à circuler + responsable en optant pour du covoiturage, de l’auto-partage...
Pour cela il faut des outils permettant choix, flexibilité et inter-connectivité entre les différents modes.
Back to top