Mobilité et Equité en campagne

Jacques Dornelle - 04 Décembre 2017 - 21h10
il y a cette jeunesse qui passant par le CAP, le BTS doit aller là où l’enseignement choisi se fait, souvent pourvue par des services communs de transport rarement à proximité de leur lieu de résidence mais doit être aussi motorisée pour accomplir sa tâche auprès de son patron.
Tous les établissements bancaires à juste titre commercialisent le crédit étudiant en le hiérarchisant selon le type d’études, la renommée de l’école et qui se caractérise par un différé de remboursement soit de l’assurance seule, soit en y ajoutant les intérêts, laissant ainsi le capital être remboursé en fin d’études, à la prise d’emploi.
Je propose l’extension de ce principe de prêt avec différé aux jeunes qui poursuivent des études qui ne sont pas le fait de grandes écoles comme les apprentis , les étudiants en BTS.
Montant : 10.000 euros maximum
Taux : 0% maximum 3%
Durée de différé : 3 ans maximum
Voilà ma modeste contribution.
Jacques DORNELLE
LREM dans le GERS
Back to top