Au-delà de l'innovation technologique, des outils pertinents pour réduire son impact carbone existent déjà

Cap au Nord Entreprendre - 06 Décembre 2017 - 16h52
Le trajet le plus propre est celui qu’on ne fait pas. Dans le monde de l’entreprise, des dispositions peuvent permettre de réduire drastiquement l’impact carbone : démocratisation de la visioconférence, mise en place des horaires décalés, télétravail.
Au niveau infrastructurel, les modes doux doivent être valorisés grâce à des actes concrets de mise aux normes des voies de circulation : meilleurs signalétique, marquage, sécurisation des voies cyclables.
De même, une augmentation de l’utilisation des transports en commun ne sera envisageable qu’avec une amélioration du service : notamment en termes de fiabilité et de fréquence.
Back to top