favoriser l’achat de véhicules propres

Edouard Bourdot - 07 Décembre 2017 - 17h24
Il convient de favoriser l’achat de véhicules propres par des dispositifs fiscaux incitatifs. Cela passe par des aides à l’acquisition ou encore le développement d’infrastructures de charges.
Par véhicules propres, nous entendons ici bien sûr aborder les véhicules électriques, hydrogènes, véhicules anciens transformés (conversion électrique qui nécessite une simplification des homologations en la matière), GNV, hybrides, Euro 5 et Euro 6. En effet, il apparait qu’une solution qui se baserait sur une technologie unique ne soit pas pertinente tant d’un point de vue économique que d’un point de vue environnemental. Il semble donc que l’avenir de la motorisation des véhicules individuels soit à la pluralité des technologies, avec les difficultés que cela induit en matière d’infrastructures, de réseaux et de capacité d’acheminement et de production associées.
Back to top