Mobilités plus intermodales : mieux articuler toutes les offres de transport

Quelles mesures pourraient faciliter l’utilisation de plusieurs modes de transports dans un même trajet ?

Ajouter ma contribution
  • Développer les outils de l'intermodalité

    Syndicat Mixte de Transports de La Réunion - 13 Décembre 2017 - 07h50
    Constat à La Réunion : 99,4% des déplacements sont réalisés avec un seul mode. Seulement 0,6% des déplacements sont donc multimodaux soit environ 10 300 déplacements quotidiens.
    - développer les pôles d’échanges
    - créer des parcs relais aux entrées des agglomérations (ex : aux extrémités de la route du littoral, avec un réseau interurbain fréquent en relais)
    - proposer du stationnement vélo au moins à proximité des nœuds de connexion des transports en commun et permettre autant que possible l'embarquement de vélos à bord des TC ou par des dispositifs d’accroche à l’extérieur des matériels roulants (dans la limite des capacités des TC, notamment en heure de pointe, afin que l’exploitation ne soit pas dégradée)
    - proposer un service de covoiturage complémentaire des transports en commun, dans les zones où la desserte ne peut être performante (ex les mi-pentes et les hauts)
    - Développer les altermobilités
  • DEVELOPPER L'INTERMODALITE A GRANDE ECHELLE

    JAJA40 - 12 Décembre 2017 - 17h26
    Pour développer l'intermodalité il serait souhaitable d'avoir à proximité stations de transports en commun: trains, bus, tramway, métro...:
    -parking voitures gratuits ou à faible coût.
    -parking vélo couverts avec arceaux.

    De espaces élargis dans les transports en commun permettraient de voyager avec son vélo
    L'ensemble des aéroports seraient reliés au gares par des trains ou tramway et non des taxis et des bus.
  • Développer les offres d'intermodalité

    Association Française du Rail - 12 Décembre 2017 - 15h49
    Il est souhaitable de développer, comme cela se fait dans d’autres pays européens, les espaces dédiés aux vélos à bord des trains, afin de permettre la mobilité de porte à porte.
    De même, l’offre d’auto-train permet de répondre à plusieurs besoins de mobilité et de répondre au mieux aux attentes des voyageurs. Or, le service sera à nouveau réduit prochainement.
  • Faire des gares de véritables pôles d'attractivité

    Association Française du Rail - 12 Décembre 2017 - 15h49
    Le réseau ferroviaire français est structurant et permet de desservir une très grande partie du territoire.
    C’est la raison pour laquelle, nous devons repenser l’organisation de notre territoire en structurant les offres de transport autour des gares.
    Les gares doivent être au centre névralgique des schémas de transport, tout en œuvrant à une meilleure fiabilité et régularité du transport ferroviaire et à plus de facilités pour les usagers.
    L’ouverture à la concurrence dans le fret ferroviaire a montré que les opérateurs alternatifs étaient capables d’apporter une meilleure qualité de service avec une plus grande fiabilité à leurs clients. Ce que les entreprises ferroviaires privées ont pu faire pour le fret, elles pourront également le faire pour le transport de voyageurs. Cette plus grande régularité permettra une meilleure articulation de l’ensemble des offres de transport et ainsi d’offrir aux usagers des itinéraires rapides et sûrs.
  • 1 Prix unique pour un trajet quel que soit sa multimodalité

    Vergnangeal JF - 12 Décembre 2017 - 15h36
    Comme à Berlin on paye une fois pour un temps donné (2 heures environ) qui couvre l'accès à tous les modes de transport et les correspondances multiples.
    Simplifier la vie des usagers
    Un seul paiement ou pass pour tout
    Faciliter les correspondances
  • Lever les freins à la pratique du vélo

    LAHGGLO - 12 Décembre 2017 - 15h12
    Concernant la levée des freins à l’usage du vélo, adapté à la majorité des besoins de déplacement domicile/travail - trajets de moins de 5 km, il y a des points importants à améliorer
    - défaillances du réseau de pistes cyclables notamment en matière de continuité,
    - manque de respect des conducteurs de véhicules à moteur
    - risque de vol, redouté par plus de 90% des cyclistes.
  • Praticité et coût: passes mobilités adaptés aux bassins d’emplois et multimodaux

    Edouard Bourdot - 11 Décembre 2017 - 17h36
    Considérant le peu d’alternatives pour nos concitoyens sur une large partie du territoire, il convient d’assurer une liaison optimale entre les différents moyens de transport afin de réserver à l’automobile la place qui lui revient, aux côtés des autres moyens de transports, dans une démarche d’intermodalité. Pour ce faire, le stationnement des véhicules en entrée de zone urbaine doit rester possible, de même qu’autour des gares.

    Nous considérons que l’un des principaux freins au développement de l’intermodalité, réside dans la praticité et le coût. A cet égard, le développement de passes mobilités adaptés aux bassins d’emplois et de vies, permettrait aux usagers de s’approprier cette nouvelle manière de se déplacer. Ces passes pourraient rendre possible tant le paiement du parking, le trajet en transport en commun (tram, bus, TER intercité), ou encore l’utilisation de vélos en libre-service, avec une dégressivité tarifaire incitative.
  • Inciter les entreprises d’une même zone à mettre en place des solutions de transport complémentaires

    Norauto France - 11 Décembre 2017 - 09h35
    Inciter fiscalement les entreprises privées à développer en commun des solutions de transport à destination de leurs salariés. En tant qu’employeur et dans le cadre de la démarche PDE, les entreprises présentes sur des zones d’activité doivent être incitées à travailler ensemble pour compléter des solution de transports parfois incomplètes.
    “J’habite en centre-ville et travaille dans une zone d’activité en périphérie. Les transports en commun ne desservent pas la zone ou sont éloignés de mon lieu de travail, j’aimerais une solution me permettant de relier l’arrêt de bus à mon lieu de travail”.
    aquarius
    La solution pourrait être d'amener les transports en commun dans la zone en question, au moins à certaines heures...
    • Pas d'accord
      0
  • Démocratiser l’Open Data pour mieux connecter les différents transports

    Norauto France - 11 Décembre 2017 - 09h34
    Si un grand nombre d’opérateurs de “solutions de mobilité” (vélos partagés, métro et tramway, bus, …) mettent à disposition des données en temps réel (disponibilité, horaires, …), cette démarche doit être systématisée. L’open data est la clé de transports plus interconnectés et donc propices à l’intermodalité.
    “J’aimerais prendre le bus et finir mon trajet à vélo afin de me rendre au travail, malheureusement je ne sais jamais si un vélo sera disponible à la sortie du bus. Par peur d’arriver en retard, j’utilise donc ma voiture chaque jour”.
  • un atelier vélo participatif et associatif d'aide à la réparation dans chaque quartier

    sfix - 10 Décembre 2017 - 19h40
    Rouler à vélo c'est bien mais quand on est en panne et que l'on ne sait pas réparer, on est ravi d'avoir un atelier vélo participatif à côté de chez soi.
    le réseau l'heureux cyclage rassemble l'ensemble des ateliers vélos d'aide à la réparation et l'entretien en france.
    en 2020 : 1 atelier vélo par quartier et le monde se portera déjà un peu mieux.
  • Lancer un plan massif d'investissement sur les TER pour augmenter les amplitudes horaires et la fréquence.

    sfix - 10 Décembre 2017 - 19h36
    De plus en plus de petites lignes de Train ferment, les trains de nuit sont abandonnés. On va dans le sens inverse de l'histoire en encourageant le bus émetteur de co2 plutôt que le train.
    il faut :
    -investir massivement dans le renouvellement et l'entretien des trains et des voies ferrées
    - augmenter la fréquence des TER partout, pour avoir des trains toutes les 1/2 heures minimum même à la campagne.
    -augmenter l'amplitude horaire : 5h du matin jusqu'à tard dans la nuit minuit/1h du matin en semaine et week end pour être une réelle alternative à la voiture.
    - prendre en compte dans chaque gare des abris vélos, des accès PMR, des parkings relais.
    - conserver un affichage papier des horaires et ne pas tout miser uniquement sur le numérique qui est excluant.
  • ACCES AUX GARES

    RIVERAIN - 07 Décembre 2017 - 19h43
    Depuis que l'état à imposer à SNCF de vendre ces terrains près des gares pour la construction de logements , l'on s’aperçoit que les parking gratuits disparaissent .Maintenant l'usager doit payer son billet et rajouter le prix d'un parking .La SNCF et l'état non pas mis en place des liaisons entre les communes et dans les communes .
    Ce serait normal que ce soit la SNCF qui permettent aux personnes éloignées de ses gares de pouvoir s'y rendre par un moyen écologique et économique à toutes heures de la journée.

J'ajoute ma contribution

La concertation des Assises Nationales de la mobilité est désormais clôturée.

Back to top