Faut être sérieux ! (1)

pierre2 - 05 Décembre 2017 - 02h36
Au niveau national, l'utilisation de la voiture est et restera très majoritaire. On ne peut pas bâtir un schéma cohérent de transport en la négligeant, ou en supposant que les trains relieront exclusivement les villes, et que les derniers kms se feront en tramway, bus, vélo, ou marche à pied.
La voiture, c'est plus de 800 milliards de passagers-kilomètres. Le train, c'est 100, et l'aérien c'est 15 !
Vous imaginez ce qu'il faudra comme lignes ou comme wagons pour remplacer la voiture !? Impensable, irréaliste, saugrenu.
La voiture permet d'irriguer le pays jusqu'au plus petit village, très facilement, et sans horaire prédéfini. Pas le train et encore moins l'avion.
Vu du pays réel, et pas des bureaux parisiens, train et avion sont une force d'appoint dans les déplacements des Français.
Nordexpress
Le train inondait très bien les villes il y 80 ans grâce à un maillage du réseau ferré très dense. C'est la politique du tout auto qui à dégradé, limité et fini par réduire le réseau ferré. Serait-il impossible de faire en 2017 ce qui était possible en 1920? Si nous souhaitons vraiment rapidement réduire l'empreinte carbone, sans en même temps créer une nouvelle source de pollution (batteries), le train est une solution. Sans pour autant revenir à un reseau tel qu'il était en 1920, mais en l'étoffant pour desservire une très grand majorité des villes. Les derniers km étant réalisés en véhicule électrique léger, privé ou en partage avec une consommation raisonnable d'énergie.
  • Pas d'accord
    0
Back to top