Améliorer les politiques territoriales grâces à la collecte des données des véhicules connectés

mc2i Groupe - 29 Novembre 2017 - 22h18
Avant d'être autonome, le véhicule sera connecté : il sera à la fois consommateur et producteur de données.

A l'heure de l'OpenData, imposer aux véhicules connectés une mission de collecte de données publiques peut offrir un atout majeur aux collectivités locales ou administrations.

Des acteurs comme Uber considèrent leur flotte de véhicules comme un véritable ensemble de capteurs et n’ont pas attendu d’obligation réglementaire pour échanger notamment avec les collectivités locales (cf. plateforme “Uber Movement”).
Back to top