Ne pas interdire l'achat aux particuliers

Marie Gouraud - 09 Novembre 2017 - 10h54
En ville, la question de la possession d'une voiture autonome est une mauvaise idée - pour des raisons de santé des usagers et de la congestion sur les routes - mais laissons les usages se faire et les citoyens décider d'acheter ou pas. La vouture autonome a aussi du sens dans les campagnes, pour assurer une mobilité égale pour tous, comme transport du quotidien, exactement comme une voiture privée actuellement. Certes, il y a encore des limites technologiques à l'utilisation de ces véhicules, et que l'État gère cela durant la période d'expérimentations est normal, sans parler du coût prohibitif pour l'instant. Mais dès que les barrières technologiques seront levées, on devrait, á mon sens, pouvoir acheter et utiliser un tel véhicule comme n'importe quelle voiture aujourd'hui. On devrait pouvoir, par exemple, acheter un taxi-robot. En revanche, la loi pourrait inciter les propriétaires à partager leur voiture quand elle n'est pas utilisée, pour limiter la pollution sur les routes.
suspicieux
"En revanche, la loi pourrait inciter les propriétaires à partager leur voiture quand elle n'est pas utilisée, pour limiter la pollution sur les routes." Euh... si on utilise une voiture qui n'est pas utilisée, on aggrave au contraire la "pollution sur les routes"... non ?
  • Pas d'accord
    0
Back to top