Pixarno / adobe stock

Atelier territorial à Melun : mobilités plus solidaires et plus intermodales

Ateliers en région
|
17 Novembre 2017
L’atelier territorial de Seine-et-Marne s’est déroulé à la préfecture de Melun, lundi 13 novembre 2017. Deux thèmes ont été retenus pour cet atelier territorial : les mobilités plus solidaires et plus intermodales.
Sous l’égide de Béatrice Abollivier, préfète de Seine-et-Marne, l’atelier a rassemblé 70 personnes, citoyens, élus, assistants parlementaires, membres de réseaux associatifs, chefs d’entreprise, agents de l’État…
 
Après un discours d’introduction de Béatrice Abovillier, Laurent Bedu, directeur adjoint de la direction départementale des territoires, a rappelé le contexte territorial de la Seine-et-Marne en matière de mobilité.
 
Lors de cette rencontre, les participants ont réfléchi activement à la question d’une mobilité plus solidaire, plus intermodale. Pour les aider à travailler, un certain nombre de questions leur ont été posées afin d’approfondir leurs réflexions. De nombreuses pistes d’actions ont émergé des ateliers :
  • développer les aires de covoiturage, notamment en utilisant les parkings de grandes surfaces ou de zones d’activités ;
  • mettre en place des formations sur la mobilité et l’intermodalité pour apprendre de nouveaux modes de déplacement ;
  • développer le télétravail dans les maisons de services publics ;
  • rendre véritablement accessibles les transports, notamment les lignes de bus ;
  • favoriser l’accès aux pôles gare pour les vélos avec dispositif de Véligo ;
  • réutiliser les voies fluviales. Rentabiliser et valoriser le temps de transport ;
  • organiser des déssertes en bus pour une même destination, (courses, cimetière…).
 
La synthèse de ces ateliers et les principales propositions qui y ont été formulées seront prochainement transmises à Élisabeth Borne, ministre des Transports.
Lien(s) externe(s)
Back to top