Vélo'v et tramway à Lyon

Assises de la mobilité : priorité aux transports du quotidien et à la rénovation

Assises Nationales de la mobilité
|
15 Septembre 2017
Élisabeth Borne, ministre chargée des transports, lancera le 19 septembre les Assises nationales de la mobilité. Cette concertation sur les grandes orientations et les priorités d'investissement dans les transports s'adressera pendant trois mois au grand public et à tous les acteurs du territoire. Elle permettra de préparer la loi d'orientation des mobilités, présentée au Parlement début 2018.

Réparties sur 3 mois, les Assises nationales de la mobilité ont pour objectif d'identifier les besoins et les attentes prioritaires de tous les citoyens dans leurs déplacements. Car la priorité ira désormais aux transports de la vie quotidienne et à la rénovation.

Élus, associations professionnelles et syndicales, ONG, entreprises et grand public de l'ensemble du territoire sont ainsi conviés à participer et à faire émerger ensemble de nouvelles solutions.

Pour contribuer : une plateforme dédiée

La plate-forme en ligne doit permettre à tous de participer à la consultation qui s'organise autour de six grands thèmes :

  • environnement ;
  • révolution numérique ;
  • fractures sociales et territoriales ;
  • intermodalité ;
  • sécurité et sûreté ;
  • gouvernance et financement.

En parallèle, des groupes de travail et des rencontres dans les territoires sont organisés.

"Tout cela a vocation à alimenter et nourrir une loi d'orientation des mobilités que je présenterai début 2018" et donnera "une vision à dix ans et une programmation sur cinq ans, où on s'obligera à équilibrer dépenses et ressources".
Élisabeth Borne

Des assises pour faciliter l'innovation numérique

La politique des transports et de la mobilité doit répondre à deux objectifs : restaurer l'équilibre et l'efficacité des modes traditionnels et accompagner l'émergence des nouvelles mobilités.

Pour favoriser l'innovation, un accent sera mis sur les applications de recherche d'itinéraire et d'achat de billets, qui rassemblent tous les opérateurs de transport, métro, bus, vélos en libre-service mais aussi autopartage.

Back to top